Over the rainbow : le sublime film « La belle saison », jeudi 20 août à 20h00

Soirée-débat exceptionnelle à la suite de la projection

Précédant quelque peu la rentrée, et un peu plus d’un mois avant l’annonce de la sélection de la 11e édition du festival, FACE à FACE vous propose sa nouvelle séance « Over the Rainbow », autour de l’un événements cinématographiques français de cette année : le nouveau et magnifique film de Catherine Corsini, « La belle saison », avec Cécile de France, Izia Hieglin et Noémie Lvovsky.

La projection du film sera suivie d’un débat, animé par Olivier Bachelard (membre de Face à Face et co-rédacteur en chef d’Abus de ciné), avec plusieurs membres de BPW, organisation internationale qui lutte pour l’égalité professionnelle hommes-femmes. Seront notamment abordés les mouvements féministes des années 70, la place de la femme dans le monde agricole, et de l’homosexualité en milieu rural.

En sortie nationale,
le film sera à décrouvrir
au Méliès Jean Jaurès de Saint Étienne
le Jeudi 20 août 2015 à 20h00 .

Tarif habituel de la salle
Tarif réduit à 5€ pour les adhérents FACE à FACE (sur présentation de la carte).

LA BELLE SAISON
un film de Catherine Corsini
avec Cécile de France, Izïa Higelin, Noémie Lvovsky, Kévin Azaïs, Laetitia Dosch, Benjamin Bellecour…

Synopsis:
La jeune Delphine est fille d’un couple d’agriculteurs. Le soir, alors que son père pense qu’elle a rendez-vous avec un prétendant, elle rejoint en secret une fille du coin. Mais leur histoire tourne court. Ça n’est qu’en 1971 qu’elle se décide à monter à Paris, où elle va rencontrer par hasard un groupe de féministes, alors qu’elles jouent à mettre une tape sur les fesses des hommes dans la rue. Leur venant en aide, elle intègre rapidement le groupe et fait la connaissance de Carole, l’une des meneuses, alors en couple avec Manuel…

Voir la Bande annonce:

Ce qu’en dit la presse:

« Les détracteurs de la Palme d’or d’Abdellatif Kechiche, qui reprochaient notamment aux scènes de sexe entre filles de n’être qu’une vision fantasmée des rapports lesbiens par un hétérosexuel, trouveront dans « La Belle Saison » ce qu’ils se sont désespérés de déceler dans « La Vie d’Adèle » : une véritable histoire d’amour, passionnelle, et une description réaliste d’une sexualité entre femmes » – « Le premier grand film de la rentrée »
Olivier Bachelard – www.abusdecine.com – Lire la critique de « La belle saison »

« Et si Catherine Corsini avait réalisé « le Secret de Brokeback Mountain » lesbien ? »
Christophe Narbonne, Première

Laisser un commentaire