Festival FACE à FACE 2017 – Palmarès et remerciements

Concert de Marie L'Asterisk

Le 13e Festival FACE à FACE du film LGBTI+ s’est terminé dimanche 26 novembre dernier, après 6 jours de films, de débats et de moments de rencontres, sur le concert de Mary L*Asterisk au Club 85, en présence notamment du Maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, et de 3 des membres du jury, Anaël Snoek (actrice du film Les garçons sauvages), présidente du jury, Ludovic Allamel (président de CasinoPride) et Bruno Bez (membre de FACE à FACE).

Avec le succès de la séance de Chavela Vargas, le riche débat autour du film Marvin, la venue des actrices du film Les garçons sauvages), l’instauration de moments de restauration chez des établissement partenaires en débuts de soirées, le grand Une demande surprise en mariage en intro de la Nuit du Courtmoment de ce Festival 2017 aura été la présentation d’un film surprise en début de la 6e Nuit du court. S’avérant être tourné et monté par la compagne d’une des membres de l’équipe de FACE à F

ACE, accompagné d’un texte lu par le chanteur Ben Mazué, il s’agissait en fait d’une demande de mariage en directe pour Anaïs, une des membres de l’association, occasionnant une belle émotion dans le public et une standing ovation.

Un palmarès très international

Sur la scène aménagée pour le concert, après le discours de remerciements du président de FACE à FACE, Dominique Thévenot, Anaël Snoek et Ludovic Allamel ont annoncé le palmarès de la 6eme édition de la Nuit du Court, suivis par Olivier Bachelard, responsable de la commission longs métrages, qui révéla les prix du public 2017.

Le Palmarès de la 6eme Nuit du Court

Présentation de la Nuit du Court 2017

Grand prix du jury
CALL YOUR FATHER
de Jordan Firstman

Prix du scénario
CALL YOUR FATHER
de Jordan Firstman

Prix spécial du jury
MAMMA VET BAST
(Mother knows best)
de Mikael Bundsen

Prix du public du court métrage
EL MUNDO ENTERO
de Julian Quintanilla
avec une moyenne de 8,82 sur 10

A noter :
2eme place : Eadrainn Fein (7,40 sur 10)
3eme place : Die Hochzeitpolizei (7,33 sur 10)
4eme place : Parmi les sirènes (7,06 sur 10)
Sur l’ensemble des 18 films en sélection, 16 ont obtenu une moyenne supérieure à 5.

Le prix du public du Long métrage

Avec près de 470 votants cette année, l’ensemble des longs métrages présentés cette année aura plutôt fait l’unanimité, puisque sur 11 films en compétition, 8 ont obtenu une moyenne de plus de 3,9 sur 5.

La grande salle pour le mini concert Chavela Vargas

Prix du public
CHAVELA VARGAS
documentaire
de Catherine Gund et Daresha Kyi
avec une note de 4,74

A noter :
2eme place : Seule la terre (4,41 sur 5)
3eme place : Marvin (4,24 sur 5)
4eme place : Girls Lost (4,21 sur 5)
5eme place : Hearstone (4,17 sur 5)
6eme place : Closet Monster (4,10 sur 5)

D’autres interventions

Ce fut ensuite le temps d’une prise de parole de l’organisatrice de la soirée Valérie Falcon (Agence immobilière En aparté), expliquant qu’une agression verbale était à l’origine de son engagement pour ce concert, et de Mia, jeune femme trans, remerciant FACE à FACE d’avoir donné voix à la « sensibilité trans ».

Ceci avant que les festivaliers ne puisse profiter du buffet de clôture, concocté avec amour par Patricia du traiteur Plat’Mobil.

A noter :

Après le concert a également eu lieu le tirage au sort de la Tombola. Le gagnant était dans la salle et est reparti avec un panier bien rempli : livres, DVDs, bouteille de champagne, et autres surprises.

Nos remerciements à tous ceux qui ont permis cette 13e édition possible

Le maire de Saint-Etienne et ses adjoints avec Anael Snoek au club85

Un grand merci à la Mairie de Saint-Étienne, en particulier à Gaël Perdriau et à Marc Chassaubéné (adjoint à la culture) et Raphaël Jourjon (directeur des affaires cuturelles), pour leur présence et leur soutien, et son implication toute particulière cette année au travers de Sainté Pass.

Un grand merci à ceux qui ont contribué à la campagne Ulule de Crowfunding lancée 3 semaines avant le Festival, en particulier Philippe Fardoux, le plus généreux donateur : Philippe jary, Mar Tial, Olivier Longeon, Isabelle Vergeot, Antoine Blanchard Royer, Philippe Charras, Nicolas Royer Blanchard, Nina Guercon, Vinciane Ebengou, Anna Cahoune, Alexandre Porterie, Muriel Legrain, Sébastien Javelle Michaud, Sara Poncet, Laurent Deborde, Johan Garin et Olivier Bachelard

Merci à l’Office de Tourisme de Saint-Étienne Métropole pour avoir participé à la promotion du Festival et accueilli à la fois la Conférence de presse et l’inauguration.

Merci à notre jury 2017 Anaël Snoek, présidente (actrice du film Les garçons sauvages), Cyril Legann (président du Festival Chéries chéris et responsables salles chez Optimale), Ludovic Allamel (président de l’association CasinoPride – anciennement Casin’Homo-T), Françoise Boissonnat (rédactrice en chef de France 3 Loire) et Bruno Bez (membre de FACE à FACE), et à tous les distributeurs, producteurs et réalisateurs qui ont rendu cette édition possible.

Merci à Anael Snoek et Mathilde Warnier pour avoir accompagné le film « Les garçons sauvages », à Brigitte Poizat et Anne Sylvie Gonnard pour le débat autour du harcélement en milieu scolaire pour « Marvin » et à Didier Roth Bettoni pour sa conférence « cinéma et SiDA » à la Cinémathèque.

Merci à notre mascotte de l’année, après le Castor Gay en 2015, Olaf le bonhomme de neige en 2016, notre cher Minion, occupé par différents membres de l’équipe selon les moments.

la mascotte du festival 2017 : minion 1er

Merci à nos mécènes et partenaires principaux : le site internet Abus de ciné, l’Agence immobilier En aparté, L’Autre Cercle Rhône Alpes, Casino, Le Conseil général, La dotation parlementaire Jean Louis Gagnaire, Festivals Connexion, SexoSafe, Les poteaux carrés, Pixel de Lune, Digiclic…

Merci aux autres associations LGBT stéphanoises et lyonnaises pour leur implication au travers de stands (Actis, SOS Homophobie) ou leur présence amicale (Triangle Rose, Rando’s, APGL…).

Merci aux bénévoles qui nous ont filé un sacré coup de main durant toute la manifestation : Jean Louis, Julien, Raphaël, Pierre Yves, Marilyne, Pascal, Sara, Nils…

Merci aux dirigeants du Méliès (Sylvain Pichon et Paul Marie Claret), ainsi qu’à tous les projectionnistes qui nous ont épaulé pendant la manifestation, et en particulier à Raphaël pour sa patience lors de la Nuit du Court.

Merci à tous les cinémas ayant accepté notre invitation pour les séances Pré-FACE, Le Colisée, La capitelle, CinéPilat et à la toujours fidèle Cinémathèque de Saint-Etienne.

Merci aux restaurateurs qui ont bien voulu jouer le jeu des moments de restauration les soirs de semaine : Le Pachamama, Le Helder et L’entre 2 Po.

Moment de décoration du foyer du Méliès Saint-François

Merci à La Comédie de Saint-Étienne, qui en plus de l’encart d’une demi-page dans notre programme, est venu annoncer ses principaux spectacles LGBT et a offert un tarif réduit aux spectateurs du festival.

Merci à la librairie Forum pour avoir tenu un stand littéraire le samedi après midi au Méliès Saint-François.

Merci à nos partenaires médias, Le Petit bulletin, Hétéroclite, Activ Radio, Jeanne Mag, Abus de ciné, L’agenda stéphanois, et à ceux qui nous ont sollicité pour relayer l’événement : Loire FM, Radio Ondaine, France Bleue, France 3 Loire…

Merci a Viviane pour avoir généreusement interprété deux chansons de Chavela Vargas en intro du documentaire dédié à la chanteuse.

Merci à Mary* (Mary L’*Asterisk) et à son accompagnante pour le formidable concert en forme de point final et à Jérôme du Zanzy Bar pour nous avoir accueilli dans son nouveau lieu : le Club 85.

Nous vous disons à toutes et à tous à l’année prochaine pour la 14e édition. Même si la nouvelle équipe compte bien proposer dès février au moins un événement par mois !

L’Équipe FACE à FACE

Laisser un commentaire