Un double programme militant en ouverture

L’ouverture du 14e Festival aura lieu ce lundi 19 novembre avec un double programme, placé sous le signe du militantisme.

Un documentaire en résonance avec l’actualité

Gay dans le Caucase imageLes spectateurs pourront découvrir tout d’abord le documentaire Gays dans le Caucase, produit par Arte et Premières lignes, et consacré à la situation des homosexuels, notamment en Tchétchénie, forçant certains à choisir l’exil.

 

 

Une fiction revenant sur un événement fondateurStonewall photo

Suivra ensuite la projection du film Stonewall, signé Roland Emmerich, auteur de Independance Day et Le jour d’après, s’intéressant aux émeutes ayant eu lieu lors d’une descente de police dans le tristement célèbre bar de Greenwich Village en 1969. Des événements qui donnèrent plus tard naissance à la marche des fiertés (Gay Pride), commémorant ce soulèvement face au harcèlement dont faisaient l’objet trans, lesbiennes et gays.

Critiqué avant sa présentation au Festival de Toronto et sa sortie en salles aux USA, par crainte d’une mauvaise représentation du rôle des personnes transgenre, le film a été finalement soutenu après sa sortie par de nombreuses associations trans américaines.

Lundi 19 novembre à 20h30
Cinéma Le Méliès Saint-François

GAYS DANS LE CAUCASE
Documentaire
Réalisé par Miha Aguilé et Tania Schelest

suivi de

STONEWALL
Réalisé par Roland Emmerich
avec Jeremy Irvine, Jonny Beauchamp, Vladimir Alexis, Caleb Landry Jones, Jonathan Rhys-Meyers, Alexandre Nachi, Ron Perlman, Karl Glusman…

Synopsis :

Le 28 Juin 1969, des émeutes ont éclaté au bar Stonewall Inn dans le quartier de Greenwich Village à New York, suite à une descente de police. Un soulèvement qui changera à jamais la lutte pour les droits des homosexuels et donnera naissance par la suite à la première marche des fiertés…

L’Équipe FACE à FACE

Laisser un commentaire